Chargement Évènements
Évènement

Zapatisme · 30 ans de révolte

Dates

Date :
3 juin
Heure :
18:00 - 21:00

Lieu

Mundo Matonge
rue d'edimbourg 26
Bruxelles, 1050 Belgique
+ Google Map
028930870

 

Quinoa est en lien depuis de nombreuses années avec les communautés zapatistes du Chiapas, au Mexique et s’inspire de leur lecture critique du système-monde capitaliste.

Profitant du retour d’expérience d’Egmont Ruelens, ancien participant aux Brigades Civiles d’Observation, Quinoa te propose de participer à une soirée sur le contexte actuel au sud du Mexique ainsi que sur les actions de solidarité que l’on peut mener ici, le lundi 3 juin à 18h à Mundo Matonge.

Egmont Ruelens s’est rendu au Mexique de décembre 2023 à mars 2024 avec le photographe Simon Clément. Ils nous guident à travers le nouveau modèle démocratique des zapatistes et rendent compte de la célébration des 30 ans du zapatisme. Ils ont également documenté plusieurs mégaprojets industriels que le président mexicain López Obrador déploie dans les États du sud du pays, tels que le Tren Maya et le Corredor Interoceánico. Ces projets suscitent une résistance tenace de la part des communautés indigènes, mais de la même manière, la répression de l’État mexicain est implacable.

Cette soirée, accompagnée de sa deuxième partie (le jeudi 13 juin), fait partie du module 1 de la formation «préparation aux brigades civiles d’observation». Plus d’info sur la formation.

 

Les BriCO, c’est quoi ?
Dans la province mexicaine du Chiapas, la présence de volontaires brigadistes permet d’apaiser des situations tendues dans des communautés menacées par des projets miniers, des projets touristiques ou des communautés qui subissent des pressions de la part de l’armée ou de paramilitaires. Grâce aux observations documentées, les brigadistes jouent un rôle de relai international pour le travail de plaidoyer réalisé par Frayba afin que celle-ci puisse interpeller les autorités nationales et internationales et accompagner en justice les communautés avec lesquelles elle collabore. Plus d’info sur les BriCO.

Infos et inscriptions

Inscriptions à la soirée, gratuit :

Si vous souhaitez vous inscrire à la soirée en tant que formation BriCO, merci de passer via ce formulaire : https://quinoa.be/formation/brico/ 

Nouveau modèle démocratique zapatiste

Le zapatisme est un mouvement social mexicain impulsé par l’EZLN (Ejército Zapatista de Liberación Nacional) pour défendre l’autonomie des peuples indigènes et pour toutes les minorités du pays. En janvier, l’EZNL a célébré ses 30 ans de révolte et de rébellion.

En janvier 1994, dans les hauts plateaux du Chiapas, plusieurs villes ont été prises par des milliers de rebelles armés et masqués. L’EZLN déclarait la guerre au « pillage, à la discrimination et à l’oubli » et espérait libérer le Mexique du joug de ce qu’ils considéraient comme un régime colonial et corrompu. La date de leur soulèvement est symbolique. Ce premier jour de l’année 1994, le NAFTA, l’accord de libre-échange nord-américain, est entré en vigueur. Entretemps les Zapatistes ont construit leur propre système de santé et d’éducation. Trente ans plus tard, ils sont toujours là.

Dans une série de 20 communiqués publiés par l’EZLN au cours des derniers mois de 2023, l’EZLN a annoncé de profondes réformes de ses structures internes. Les Juntas de Bien Gobierno (Conseils de Bonne Gouvernance) zapatistes, créés pour gouverner les zones autonomes, étaient trop hiérarchiques au goût de l’EZLN. « L’information, les plaintes et les idées se perdaient entre les différents niveaux de gouvernance. Les conseils se sont éloignés de la population.  La pyramide est inversée », peut-on lire dans le dixième communiqué. « Désormais, l’autorité suprême appartient au peuple lui-même. Chaque village, chaque localité, chaque ranch, chaque hameau, chaque district ou chaque communauté aura désormais son autonomie locale.Il n’y a pas d’autorité supérieure. » Il semble qu’il s’agisse d’un pas radical vers une forme de démocratie directe.