Projets

Népal · droits des enfants

Le projet propose une immersion dans les réalités d’une association népalaise active dans la défense des droits de l’enfant : le séjour se déroule entre la vie dans un centre pour enfants ‘à risque’, c’est à dire des enfants victimes du conflit armé, des enfants des rues, des enfants travailleur·euse·s à Pasthali ; la découverte de la vie en milieu rural à Dolakha, et la découverte des différentes activités (plaidoyer, sensibilisation, actions) du CWIN à Katmandu.

Parmi les activités prévues : la découverte du CWIN à travers ses projets d’accueil, d’encadrement et de resocialisation des enfants d’une part  et à travers son travail de plaidoyer d’autre part. Les rencontres avec d’autres associations luttant pour le respect de l’environnement, le droit des femmes, une économie solidaire locale sont également au programme, afin de mieux découvrir la diversité de l’action sociale au Népal !

La vie dans une communauté rurale à Dolakha est l’occasion de partager le quotidien des familles, de réaliser des visites culturelles et historiques.

…Est aussi prévue une visite d’étude des communautés vivant dans les régions montagneuses, ayant pour objectif la sensibilisation aux enjeux de la société népalaise. Ces échanges avec des associations locales actives dans le développement durable et avec les communautés de sherpa se font lors d’une randonnée de 3 jours.

 

Tous ces enfants m’ont donné une très belle leçon de vie, celle d’avoir envie de faire bouger les choses à mon niveau !

Le partenaire local

Le CWIN (Child Workers in Nepal Concerned Center) est fondé en 1987 par un groupe d’étudiant·e·s militant·e·s pour la démocratie, les droits humains et la justice sociale au Népal.

C’est une organisation pionnière en matière de promotion des droits de l’enfant et de lutte contre l’exploitation de la main d’œuvre enfantine. L’Unicef récompense son action en la nommant l’une des 52 organisations œuvrant pour le meilleur intérêt des enfants à travers le monde !

Leur slogan : « For the Children, With the Children ».

  • Les objectifs du CWIN ? La défense des droits de l’enfant et, tout particulièrement, de celleux qui vivent et travaillent dans des circonstances difficiles ; l’insertion des enfants des rues ; la lutte contre le mariage des enfants, le travail forcé, la traite des enfants et le commerce du sexe ; l’accompagnement juridique des enfants.
  • Ses domaines d’activités ? programmes de socialisation, de soutien et de réhabilitation via des centres d’accueil pour les enfants à risques ; programme d’alphabétisation, programme anti-drogue, éducation sanitaire, soins médicaux, services juridiques, rencontres avec les familles  ; séminaires, conférences et manifestations pour sensibiliser l’opinion publique et les gouvernements.

Le CWIN et Quinoa collaborent depuis plus de 20 ans !

Ce qu'apporte le projet

  • Aux participant·e·s : Le renforcement des connaissances sur la mondialisation et le développement, les organisations internationales, les relations interculturelles, le monde de la coopération internationale et de ses acteur·rice·s ; Une compréhension approfondie des liens entre réalités locales et enjeux globaux, entre réalités du « Nord » et réalités du « Sud » ; La découverte et la participation à des dynamiques sociales alternatives concrètes portées par des acteurs-rices du « Sud » et du « Nord » ; Des capacités d’interactions dans un contexte multiculturel ; Une ouverture aux modèles socioculturels népalais ; De meilleures connaissances sur la société civile au Népal, sur les organisations villageoises népalaises et sur les luttes en faveur des droits des enfants.
  • Au CWIN, au centre d’accueil des enfants et à la communauté visitée : Une expérience hors du commun pour les enfants recueillis dans le centre Pasthali, la création d’une dynamique collective au sein du centre et de la communauté, un échange culturel, une valorisation de leurs combats, une visibilité des enjeux et des difficultés vécus par le village d’accueil et les associations rencontrées, un soutien à un micro-projet communautaire au bénéfice des enfants et des communautés locales.

Pour toustes, le projet est une nouvelle forme de solidarité internationale et permet de déconstruire les stéréotypes respectifs.

L'immersion · en pratique

  • Répartition du temps de séjour (à titre indicatif) : 2 semaines d’animation et découvertes avec les enfants du centre à Pasthali ; 4 à 5 jours en zone rurale en immersion dans les communautés de Dolakha ; 4 à 5 jours à Kathmandu à la découverte des diverses activités du CWIN ;
  • Conditions de vie du groupe : Le groupe est hébergé collectivement dans le centre d’accueil à Pasthali et partage les repas avec les enfants ; lors du séjour dans la communauté à Dolakha, les volontaires sont logé·e·s par deux en famille, dans des conditions de vies très simples. Lors de la randonnée de trois jours, le rythme de marche est calme et le logement est collectif, quatre par chambre.
  • Climat : Tous les climats sont présents au Népal en fonction de l’altitude. Les mois de juillet, août et septembre sont des mois de mousson mais ils n’entravent pas le bon déroulement des projets ;
  • Encadrement : les responsables des centres et le coordinateur des projets au CWIN, Kumar, encadrent le groupe pendant tout le séjour ;
  • Transports : bus, taxis, tuk-tuk, véhicule du CWIN.

Conditions de participation à un projet

Ce projet est ouvert à toute personne âgée de minimum 18 ans dans l’année. Il est nécessaire de résider en Belgique pour s’engager dans un projet, et ce pour des raisons pratiques de participation aux activités de formation. L’usage de l’anglais est requis. Une bonne santé est requise pour la randonnée de 3 jours.

Le projet international propose à toute personne de s’impliquer bénévolement dans des actions solidaires mises en place par des associations partenaires de Quinoa, en Amérique latine, en Afrique et en Asie. Il comprend trois étapes, obligatoires :

  1. une phase préparatoire : rencontres, réunions, 1 w-e de formations, ateliers, 1 w-e de chantier local, récolte de fonds… -de février à juin ;
  2. l’immersion -1 mois en juillet/août ;
  3. un partage d’expériences en fin de projet – 1 week-end fin septembre

Il s’agit d’un processus collectif : les départs se font en groupe de 6 à 12 participant·e·s, encadré·e·s par 2 responsables de projet.

>> Toutes les infos générales sur les projets internationaux de Quinoa : inscription, coût, agenda, étapes, objectifs pédagogiques…

Plus d'infos · des questions ?

…Envie d’en savoir plus, d’être tenu·e au courant des prochaines soirées d’infos, des rencontres de groupe, des dates d’inscription ? pré-inscris-toi (sans engagement) !

S'inscrire

Tu veux rejoindre ce projet ? c’est par-ici !

Soutenir notre partenaire local !

12951